Février 2015 : nouvelle baisse des taux d’emprunt, notre analyse du marché

Notre dernier baromètre des taux annonce un taux négocié au plus bas à 1,75% hors assurances pour un prêt immobilier sur 15 ans et 2,00 % sur une durée de 20 ans. Des conditions toujours plus favorables aux emprunteurs, d’autant plus que le prix de l’immobilier ne cesse de baisser.

Des taux de prêts historiquement bas

Le mois de février 2015 ne déroge pas aux évolutions constatées ces derniers mois : les taux des crédits immobiliers continuent de baisser, et ce quel que soit la durée. Dans notre baromètre des taux, nous affichons désormais des meilleurs taux négociés de 1,50% sur 10 ans, 1,75% sur 15 ans, 2,00% sur 20 ans et 2,40% sur 25 ans. La barre symbolique des 2% sur 20 ans est donc atteinte.

Tout est donc réuni pour que 2015 soit, enfin, l’année de la reprise de l’immobilier d’habitation.

Un pouvoir d’achat en hausse

Quant au taux moyen hors assurance, il a diminué de plus d’un point entre février 2014 et février 2015, pour s’établir à 2,21%, sur 20 ans. Conséquence sur le pouvoir d’achat : avec une échéance de 1.000 euros, les futurs acquéreurs peuvent désormais emprunter 193.840 euros, soit 16 744 euros de plus que l’année dernière à la même époque !

Nous notons également le retour progressif des investisseurs sur le marché immobilier. Amorcé fin 2014, il se confirme en ce début d’année, leur part représentant 15% des emprunteurs. Indépendamment de taux bas pouvant l’expliquer, la légalisation défiscalisante, la loi PINEL y est certainement pour quelque chose : sa plus grande souplesse par rapport au dispositif Duflot ainsi que la possibilité de louer le bien acquis à un ascendant ou descendant semblent convaincre certains investisseurs.

< Liste des articles